Dans le programme de 2015, la représentation de l’espace passe par « l’utilisation et la production de représentations diverses (photos, maquettes, dessins, plans…) et également par les échanges langagiers […]. » L’utilisation de tableaux, si elle peut paraître intuitive au premier abord, met en jeu des compétences d’observation, de logique, de résolution de problème et de repérage dans l’espace.

 

Tableaux simples / Tableaux à double entrée

On distingue deux types de tableaux : les tableaux simples qui comprennent un nombre variable de colonnes avec une seule ligne de données, et les tableaux à double entrée qui comportent un nombre variable de colonnes et plusieurs lignes de données. Sur le principe du jeu de la bataille navale, les tableaux à double entrée mettent en relation des caractéristiques, des critères, des propriétés d’objets ou d’éléments, qui se croisent horizontalement (caractère en lignes) et verticalement (caractère en colonnes).
À l’école maternelle, leur présentation est simplifiée et adaptée aux capacités des enfants. Ils permettent le plus souvent de mettre en évidence des liens entre les caractéristiques ou les propriétés d’un objet, d’un élément. Par exemple, entre un objet et sa taille, sa couleur, sa position dans l’espace…

 

Quelle utilisation en maternelle ?

Les écoles ont à leur disposition une multitude de jeux sur le principe des tableaux à double entrée. Leur introduction doit correspondre à des situations dans lesquelles le tableau est un support pertinent pour résoudre un problème. Par exemple lorsqu’il s’agit de croiser des critères de forme et couleur.
Les enfants découvrent souvent de manière intuitive leur fonctionnement et les utilisent dans des activités d’observation, de logique et de repérage dans l’espace. Ils apprennent ainsi à lire, à décoder un tableau à double entrée et acquièrent le vocabulaire approprié : « tableau, lignes, colonnes, cases ». Ils s’entraînent à faire des classements et/ou des comparaisons en croisant lignes et colonnes. Par exemple, lorsqu’il faut compléter un tableau partiellement rempli, lorsqu’il faut placer des objets ou leur représentation dans un tableau à double entrée selon deux caractéristiques.

Un entraînement régulier est nécessaire pour que les élèves comprennent et s’approprient leur fonctionnement, compétence qui leur sera utile ultérieurement lorsqu’ils aborderont l’organisation et la gestion de données.

 

Découvrez LudiTab

Une collection de jeux individuels sur le principe des tableaux à double entrée et des suites logiques pour :
- Apprendre à utiliser un tableau à double entrée de façon ludique.
- S’entraîner sur des thèmes proches du quotidien.

 

Atelier LudiTab – La rue        NOUVEAU
2 puzzles à solutions multiples pour développer l’observation, le repérage spatial et la logique. Les fiches autocorrectives proposent 24 activités stimulantes et ludiques.

 

À découvrir aussi

 

Tableaux Quadriludi Nombres    
Cet atelier propose des activités autour des différentes représentations du nombre et permet de découvrir les tableaux à double entrée.