Le 03 Décembre 2020

Explorer les suites organisées

Explorer les suites organisées

« Dès la petite section, les enfants sont invités à organiser des suites d’objets en fonction de critères de formes et de couleurs ; les premiers algorithmes qui leur sont proposés sont simples. Dans les années suivantes, progressivement, ils sont amenés à reconnaître un rythme dans une suite organisée et à continuer cette suite, à inventer des “rythmes” de plus en plus compliqués, à compléter des manques dans une suite organisée. » (Programme 2015)

 

Suite organisée, rythme, algorithme

Avec les petits et dans une première approche, une suite organisée peut être comprise comme un ensemble d’éléments (objets, cubes, perles…) qui se suivent dans un ordre défini par une règle. Un rythme est la répétition d’un « motif », d’une organisation d’éléments dans une suite. Un algorithme renvoie à une « suite finie, séquentielle, de règles que l’on applique à un nombre fini de données, permettant de résoudre des classes de problèmes semblables » ou, plus largement, un « enchaînement des actions nécessaires à l’accomplissement d’une tâche » (Le Petit Robert de la langue française).

 

Quelles activités en maternelle ?

Les activités portant sur des suites organisées, la reconnaissance d’un rythme, l’identification du principe d’organisation d’un algorithme et son application sont très présentes en maternelle. Elles relèvent généralement des activités de logique et de résolution de problèmes.
Comme l’indique le programme, l’objectif consiste à organiser des suites d’objets en fonction de critères de formes et de couleurs. Les possibilités sont nombreuses :
- appliquer une règle donnée et poursuivre une suite commencée ;
- appliquer une règle donnée et construire une suite ;
- reconnaître un rythme dans une suite organisée et continuer cette suite ;
- construire des suites en inventant des rythmes de plus en plus complexes ;
- compléter des manques ou trouver une erreur dans une suite organisée.

 

Les suites proposées sont de deux natures.
Dans une suite itérative, plus facile d’accès, la règle choisie répète à l’identique la séquence initiale.
Exemple :


 

Dans une suite récurrente, la règle choisie induit une évolution de la suite. Elle suppose en effet une transformation de la série précédente à partir de la règle.
Exemple :


 

Les suites peuvent présenter une organisation linéaire (alignement de cubes, perles, jetons…), une organisation sous forme d’empilements (tours, abaques…) ou une organisation en pavage, plus complexe. La notion d’alignement peut aussi être expérimentée dans les séances d’activités physiques.

 

La progression peut être très différente d’un enfant à l’autre. L’enseignant veillera à utiliser un vocabulaire précis et à expliciter lui-même ou à faire expliciter à l’oral les règles d’organisation d’une suite, afin de favoriser les apprentissages et leur transfert vers de nouvelles situations.

 

À découvrir

 

Atelier Cubes en rythmes       NOUVEAU
Pour apprendre à reconnaître et réaliser des algorithmes en deux dimensions.
Découvrir la règle qui régit chaque suite est un défi stimulant ! D’autant que les situations-problèmes à résoudre jouent sur plusieurs critères : la séquence, la couleur et la hauteur des empilements, la longueur de l’algorithme à poursuivre ou à compléter.

 

Ritmocolor      NOUVEAU
Un beau jeu de manipulation en bois conçu pour découvrir des premiers rythmes simples.
L’enfant raisonne à partir de deux critères : la couleur, la taille. Les fiches d’activité sont autocorrectives.

 

Logicoloredo    
Cet atelier propose des activités de logique sur les couleurs et les formes pour aborder les notions d’algorithme et de rythme de manière simple. Les supports en plastique se clipsent entre eux pour travailler des rythmes plus complexes.

 

 

Atelier Mini-rythmes et maxi-perles    
Un atelier ludique et attrayant pour développer la reconnaissance des formes, des couleurs et la reproduction de rythmes simples. Les activités font aussi travailler la motricité fine.