Le 16 Février 2014

Découvrir les aliments et s’initier à l’équilibre alimentaire

Découvrir les aliments et s’initier à l’équilibre alimentaire

L'éducation nutritionnelle – un sujet de santé publique – est entrée dans les programmes d'enseignement pour accompagner l'évolution des modes de vie. Aujourd'hui, la plupart des enfants pratiquent une moindre activité physique en raison du développement des moyens de transport, des jeux vidéo, de la télévision, etc. L'école maternelle joue un rôle important dans la sensibilisation aux questions d'alimentation et de nutrition, parce qu'elle intervient dès le plus jeune âge et peut orienter les comportements de manière durable.
 

• Les bonnes habitudes se prennent dès l'enfance ! L'alimentation de l'enfant est importante pour sa santé et son équilibre. Lui faire découvrir quelques règles simples facilitera l'acquisition ultérieure de bonnes habitudes. À la maternelle, il ne s'agit pas d'aborder de manière « scientifique » les enjeux de nutrition, mais de sensibiliser les élèves aux composantes de l'alimentation, aux notions d'équilibre alimentaire, de santé et d'hygiène, par des observations et des activités concrètes. De manière plus large, l'enfant apprend à découvrir son corps et à connaître ce qui est favorable à son bon développement (activité physique, alimentation, sommeil, hygiène...). L'objectif est qu'il se construise une représentation positive de sa santé et qu'il l'associe à la notion de bien-être et de plaisir.
Les approches s'intègrent parfois à un projet d'école qui associe les parents et des intervenants extérieurs. La semaine du goût (autour du mois d'octobre) est également un événement attendu et désormais bien ancré en maternelle : elle est l'occasion d'initier une démarche de sensibilisation en classe ou à l'école.

 

• Mieux connaître les aliments
L'éventail des jeux et des activités que l'on peut mener en classe est très large :

 

  • observer et connaître les aliments : savoir les reconnaître, les nommer, les décrire, les classer selon leur origine (animale/végétale) ;
  • découvrir les groupes (ou familles) d'aliments et apprendre à classifier les aliments dans ces différentes catégories. Une attention particulière pourra être portée à l'eau (besoin vital, eau potable...) et aux produits sucrés ;
  • associer alimentation et plaisir sensoriel : faire prendre conscience des préférences en terme de goût, d'odeur, de « présentation » des aliments dans l'assiette. Il est intéressant de montrer aux élèves que c'est le goût, associé à l'odorat, qui nous permet de percevoir les saveurs des aliments que nous mangeons ;
  • retrouver les ingrédients d'un plat, rechercher leur origine géographique, les relier aux saisons ;
  • composer un repas simple équilibré ;
  • questionner les élèves sur leurs habitudes alimentaires (en particulier petit-déjeuner, goûter, heures de repas...).

 

Le langage tient une place essentielle par l'acquisition d'un vocabulaire riche et précis pour désigner les aliments, les sensations perçues. Il favorise les échanges entre élèves sur un sujet qui ne les laisse pas indifférents !

 

Pour des activités de découverte et de langage, nous vous proposons de découvrir 2 jeux sur la thématique des aliments :

 

Maxiloto des aliments
Un loto spécifiquement conçu sur le thème de l’alimentation pour connaître le nom des aliments et leur famille.

Jeux des aliments
4 jeux en 1 pour de nombreuses activités autour des aliments et de leur classification, des goûts et des saveurs.

À découvrir aussi :

Encastrement 3D magnétique - Le sandwich
7 pièces aimantées faciles à assembler pour composer un vrai sandwich !

Imagier photos - Les aliments
3 séries de 35 photos pour s’approprier le vocabulaire des aliments et faciliter les classifications.

Bon appétit !
Un jeu de plateau pour sensibiliser aux enjeux de santé et d’équilibre alimentaire.