Le 17 Février 2017

Connaître l’environnement familier et prendre en compte les risques

Connaître l’environnement familier et prendre en compte les risques

Le domaine « Explorer le monde » du programme de 2015 s’attache à développer chez les enfants une première compréhension de leur environnement, à susciter leur questionnement et à leur faire acquérir des connaissances que l’école élémentaire enrichira par la suite.
Parmi les attendus en fin d’école maternelle dans ce domaine, le programme mentionne : « Prendre en compte les risques de l’environnement familier proche (objets et comportements dangereux, produits toxiques) » et précise également : « Tout au long du cycle, les enfants prennent conscience des risques liés à l’usage des objets, notamment dans le cas de la prévention des accidents domestiques. » L’éducation à la sécurité et l’acquisition de comportements responsables s’organisent autour de deux grands axes.

 

Les risques de la rue ou de la route, en particulier sur le trajet école-maison

La sensibilisation des enfants s’inscrit dans le cadre de l’éducation à la sécurité routière et de la prévention des accidents. Les risques de la rue ou de la route concernent aussi bien le piéton, le passager que le cycliste. Il s’agit d’aider progressivement l’enfant à prendre conscience de son environnement, de l’amener à comprendre quelques règles simples de sécurité et à adopter des comportements sûrs et responsables.
Pour mettre en place ces apprentissages, l’enseignant peut proposer différentes modalités : jeux d’éducation à la sécurité, jeux de rôles, parcours de déplacement dans la cour (en particulier avec des trottinettes, des vélos ou des tricycles). Il peut également inviter un intervenant « Sécurité routière » dans la classe, organiser une visite de la caserne de pompiers et veiller à rappeler systématiquement les règles de sécurité découvertes en classe lors d’une sortie à l’extérieur.

 

En route pour l’école           NOUVEAU
Un jeu de coopération pour sensibiliser les enfants aux risques liés à leurs déplacements quotidiens, à pied, en voiture ou à vélo. Les situations proposées font écho à leur vie quotidienne.

 

Sur le principe du jeu de memory, les élèves doivent retrouver toutes les cartes « situation dangereuse » et y associer les cartes « situation non dangereuse » correspondantes, avant que la porte de l’école ne se referme !

 

La découverte du jeu et des différentes scènes permet aux enfants :

  • d’observer ensemble chaque situation et de se questionner ;
  • d’identifier chaque danger et d’y associer le comportement adapté ;
  • d’élaborer quelques règles simples de sécurité.

Le langage tient une place primordiale dans la démarche : les élèves sont incités à s’exprimer, à échanger leurs points de vue, à explorer les idées avancées par chacun pour les amener à comprendre pourquoi telle situation est dangereuse pour eux-mêmes et pour les autres, plutôt que de leur donner d’emblée les règles de sécurité adaptées.

 

Les objets dangereux, les dangers de l’électricité, les accidents domestiques

Ce sont les risques de l’environnement familier, à l’école et à la maison, visant à prendre en compte les risques liés à certaines activités, certains outils utilisés ou certains produits dangereux. Il s’agit :

  • d’aider les enfants à identifier quelques objets dangereux et à prendre conscience des risques liés à leur usage (par exemple la manipulation de ciseaux ; l’utilisation d’ustensiles de cuisine, d’outils de bricolage ou de jardinage dans les coins jeux) ;
  • de leur faire prendre conscience des dangers de l’électricité (par exemple par la manipulation d’objets sans risque fonctionnant avec des piles comme la lampe de poche ; en observant les effets du courant sur des appareils électriques fonctionnant avec le secteur) ;
  • de prévenir les accidents domestiques et de savoir que certains produits sont dangereux (par exemple en observant et en apprenant à reconnaître les étiquettes de produits dangereux et toxiques).
    De manière plus large et systématique, les élèves pourront s’entraîner à identifier des situations et des objets « à risque » à l’aide de jeux, de photos, de lotos, d’imagiers...

 

À découvrir  :

 

Sécurité au quotidien      
Un matériel magnétique pour mettre en place, en atelier dirigé, des activités de langage oral autour de l’éducation à la sécurité. Par le dialogue et les échanges avec l’adulte, les élèves prennent conscience des principaux dangers domestiques et identifient ensemble les actions et les solutions préventives.

 

Mission Forêt propre          NOUVEAU
Un jeu de coopération pour sensibiliser les enfants à l’importance de ramasser et de trier les déchets pour participer à la protection de l’environnement. L’utilisation d’une pince en plastique pour collecter les déchets stimule la participation et renforce la dimension ludique !

 

Atelier Tris - Les matières      
Un atelier d’entraînement pour s’exercer à identifier, différencier et classer des matières et des matériaux de l’environnement quotidien.

 

Imagier photos - Les objets de la maison      
50 photos maxi-format pour enrichir le vocabulaire lié à l’environnement quotidien de l’enfant : les objets usuels de la cuisine, de la salle de bains, de la chambre, du salon, de la salle à manger.

 

Imagier photos - Les objets de l’école      
50 photos maxi-format pour connaître les objets de la classe et les activités de l’école maternelle : les activités manuelles, les activités motrices, les instruments de musique, les jeux, le matériel d’apprentissage, le mobilier de la classe.