Le 01 Mars 2012

Développer la mémoire, l'attention et la concentration pour mieux apprendre !

Développer la mémoire, l'attention et la concentration pour mieux apprendre !

La mémoire, l'attention et la concentration sont des facteurs d'« efficience » cognitive. Elles constituent des éléments clés dans les processus d'apprentissage et sont sollicitées à de nombreuses reprises dans la journée de nos jeunes écoliers. Comment stimuler et développer ces facultés, sans fatiguer ni lasser les élèves par des activités trop répétitives ou « contraignantes » ?

• Développer l'attention et la concentration, c'est permettre à l'élève de se préparer à l'action à entreprendre, de sélectionner les « bonnes » informations et de les traiter de manière approfondie.

- Si chaque enfant dispose de capacités d'attention et de concentration qui lui sont propres, les conditions dans lesquelles il se trouve influencent ses facultés à les mobiliser. Certaines situations (ambiance calme, espace organisé et temps prévu pour l'activité) sont en effet plus propices que d'autres pour favoriser l'attention et la concentration.
- On veillera également à adapter les activités en fonction de l'âge des élèves et à renouveler leur intérêt par des jeux et des situations variés. Une activité trop coûteuse en attention risquerait de démotiver rapidement un jeune enfant, et donc de ne pas pouvoir être réalisée.

• La mémoire est conçue comme l'« ensemble des mécanismes biologiques et psychologiques qui permettent la représentation, le stockage et la récupération des informations » (Dictionnaire encyclopédique de l'éducation et de la formation, coll. Les Usuels, Retz). On distingue en général trois phases dans le processus de mémorisation :

1. la mémorisation proprement dite ou encodage (mise en mémoire d'une information présente) ;
2. la conservation de l'information ou stockage ;
3. la restitution et l'utilisation de l'information stockée.

- La répétition est un facteur essentiel de la mémorisation. Des exercices réguliers d'associations d'objets ou d'images, de regroupements, de recherche des différences, de tris, de reproduction et de constitution de suites logiques... permettront à chaque enfant de développer, de manière ludique, ses propres stratégies de mémorisation, tout en favorisant les apprentissages.
- De plus, en offrant aux élèves des possibilités de manipuler, on ne les rend pas seulement actifs, on favorise largement leurs capacités de mémorisation. En effet, on considère que l'« on ne retient généralement que 10 % de ce qu'on lit, 20 % de ce qu'on entend et 90 % de ce qu'on écrit, dessine ou fabrique soi-même » !
- Mais pour qu'ils soient efficaces, ces exercices doivent aussi correspondre à une envie de l'élève ! La motivation, le lien avec ses centres d'intérêt et sa vie quotidienne sont ainsi des conditions de réussite.

Pour exercer la mémoire, stimuler l’attention et la concentration :

Quadrimemo volumes
Sur le principe du jeu de memory, les enfants reconstituent des paires en manipulant des gros capuchons et des objets en volume. Les préhensions sont facilitées, le plaisir de découvrir quel objet se cache sous chaque capuchon s’installe, le jeu se déroule à un rythme motivant !

À découvrir aussi

Piolino
Un jeu d’association autour de 3 critères (forme, couleur, taille) pour développer le sens de l’observation, la réflexion et la logique.

Le monstre du lac
Vite, il faut sauver une famille poisson ! Un jeu de stratégie et de mémoire avec 2 règles possibles : en coopération ou en opposition.

Cherche et trouve
Un atelier ludique pour développer les facultés d’observation, de concentration et la discrimination visuelle.

Engrenages + Fichier Engrenages
95 pièces en plastique rigide pour réaliser des engrenages mécaniques simples, en 2 ou 3 dimensions.