Le 09 Octobre 2015

L'abaque : un outil pour jouer, manipuler et apprendre !

L'abaque : un outil pour jouer, manipuler et apprendre !

La notion de nombre, la connaissance des formes et des couleurs, la découverte des suites organisées sont des apprentissages qui se construisent progressivement à l’école maternelle, notamment à travers des jeux et des manipulations d’objets. L’abaque apporte un support efficace à la découverte et l’acquisition de ces premières notions dans différents domaines d’apprentissage.

 

 

• Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées
« À l’école maternelle, [les jeunes enfants] construisent des connaissances et des repères sur quelques formes et grandeurs. L’approche des formes planes, des objets de l’espace, des grandeurs se fait par la manipulation et la coordination d’actions sur des objets. » (Nouveau Programme d’enseignement de l’école maternelle, BO spécial du 26 mars 2015.).

Avec les abaques, les élèves apprennent à identifier des formes géométriques (disque, carré, triangle, hexagone...) et des couleurs. Ils effectuent des tris, des classements et des rangements selon la forme, selon la couleur, selon l’ordre et le nombre de pièces. Les élèves peuvent s’initier au principe des suites organisées, à la notion d’ordre croissant ou décroissant.

 

 

1 seule couleur (ici, jaune) et 1 forme différente sur chaque tige

1 couleur différente par tige et 4 formes différentes sur chaque tige

Ils apprennent aussi à lire et reproduire une fiche consigne, en respectant un ordre de classement. Lorsque l’enfant enfile les perles ou les jetons sur les tiges de son abaque, il doit en effet respecter le principe d’organisation donné par la fiche consigne, et éventuellement poursuivre son application. Les algorithmes proposés en petite section sont simples, puis, progressivement, deviendront plus compliqués en moyenne et en grande sections.

Lorsque le principe de manipulation de l’abaque et des jetons est bien acquis, l’enseignant pourra faire réaliser les combinaisons à partir de consignes orales. Les perles pourront également être enfilées sur des lacets pour réaliser des colliers et proposer une lecture horizontale de l’ordre ou du rangement.

 

 

• Construire la notion de nombre
« Dans l’apprentissage du nombre à l’école maternelle, il convient de faire construire le nombre pour exprimer les quantités, de stabiliser la connaissance des petits nombres et d’utiliser le nombre comme mémoire de la position. » (Nouveau Programme d’enseignement de l’école maternelle, BO spécial du 26 mars 2015.)

Les abaques constituent des outils intéressants pour faire percevoir et comprendre aux enfants qu’un nombre représente une quantité (aspect cardinal). Les perles ou les jetons peuvent être utilisés pour :
- construire une collection de quantité donnée ;
- comparer des collections ;
- dénombrer une quantité ;
- associer une collection à une constellation ou à un nombre ;
- résoudre des problèmes simples portant sur les quantités.

 

 

Lire un nombre (constellation) et constituer la collection de perles correspondante dans une couleur donnée

En particulier, les élèves sont amenés à prendre conscience que le cardinal ne change pas si on modifie la disposition spatiale ou la nature des perles/jetons. Plus tard, à l’école élémentaire, l’abaque pourra servir de support pour la numération positionnelle, la compréhension des techniques opératoires de l’addition et de la soustraction de deux nombres.

 

 

• Décliner des objectifs langagiers
L’utilisation d’abaques décline enfin des objectifs langagiers :
- nommer précisément des formes (carré, triangle, cercle ou disque), des couleurs ;
- identifier les premières caractéristiques d’un objet ;
- formuler des questions ;
- décrire ses actions, etc.

L’enfant mobilise le langage oral et est soutenu par l’enseignant qui l’aide à verbaliser ses découvertes.

 

 

 

 

À découvrir aussi :

 

 

Atelier Abaques 1     
Des abaques de grande taille en plastique très résistant pour favoriser la découverte des formes, des couleurs et des quantités. Les enfants expérimentent de nombreuses possibilités de tris, de classements et de rangements.

Atelier Abaques 2     
Dans la continuité de l’Atelier Abaques 1, les enfants expérimentent des situations plus complexes : reconstituer des suites ordonnées, retrouver un nombre donné de perles selon un critère (forme ou couleur), respecter un sens de lecture pour enfiler les perles, etc.

Atelier Abacolor     
Un premier atelier d’observation et de manipulation pour apprendre à reconnaître des formes (cube, pyramide, boule, cylindre), des couleurs, et à suivre une consigne.