Le 18 Janvier 2016

Oser entrer en communication avec des marionnettes, marottes ou mascottes

Oser entrer en communication avec des marionnettes, marottes ou mascottes

L’objectif visé par le Nouveau Programme dans la rubrique « Oser entrer en communication » est clairement énoncé : il s’agit de « permettre à chacun de pouvoir dire, exprimer un avis ou un besoin, questionner, annoncer une nouvelle. L’enfant apprend ainsi à entrer en communication avec autrui et à faire des efforts pour que les autres comprennent ce qu’il veut dire. » Et plus loin : « Tout au long de l’école maternelle, l’enseignant crée les conditions bienveillantes et sécurisantes pour que tous les enfants (même ceux qui ne s’expriment pas ou peu) prennent la parole, participent à des situations langagières plus complexes que celles de la vie ordinaire [...]. »

• Des supports pour fédérer un groupe et déclencher la parole

Le recours à des marionnettes, marottes ou mascottes dans les situations de langage quotidiennes a toujours motivé les enfants à l’école maternelle.
Supports attrayants, rassurants et ludiques, elles sont en effet un moyen efficace de fédérer un groupe et d’amener les enfants à dépasser leurs freins et leur peur de s’exprimer :
- Elles permettent de créer des conditions sécurisantes en classe : identification aux personnages, objets transitionnels à qui l’on peut s’adresser et poser spontanément des questions...
- Elles encouragent à développer la confiance et l’estime de soi par des prises de parole qui associent le geste au langage (par exemple, lorsque l’enfant manipule lui-même la marionnette).
- Elles contribuent à tisser des liens au sein du groupe classe (par exemple, à travers les aventures successives de la marionnette et les rebondissements auxquels les élèves vont l'aider à faire face...).
- Elles invitent les élèves à tenir compte des différentes situations de communication, à mieux écouter et à respecter la parole de l’autre (par exemple, lors d’un dialogue avec la marionnette).

• Des objets médiateurs dans la classe

Les marionnettes, marottes ou mascottes sont des objets médiateurs qui font en quelque sorte office d’un « meneur de jeu » dans la classe. Elles provoquent la plupart du temps l’adhésion immédiate des élèves. Elles attirent et retiennent l’attention, sollicitent, font participer...
Elles peuvent ainsi jouer le rôle de guide bienveillant dans la découverte et vers une meilleure maîtrise du langage oral. Car l’apprentissage du langage – on le sait bien – n’est pas seulement d’ordre fonctionnel mais aussi d’ordre affectif.
Les enfants doivent pouvoir éprouver du plaisir à reproduire et à imiter des structures langagières, puis à s’exprimer et à communiquer avec d’autres de façon autonome !

• Des supports d’apprentissage du langage

Les marionnettes, marottes et mascottes ne sont pas seulement des déclencheurs de parole ni des objets médiateurs dans la classe. Elles permettent aussi à l’enseignant de proposer des activités plus didactiques pour amener progressivement les élèves à adapter et à structurer leur langage :
- Selon les situations, l’enfant est confronté à des discours de type narratif, descriptif, explicatif... Il peut s’agir pour la marionnette de raconter une histoire, de dire une comptine ou une poésie, de proposer des jeux, de poser des questions, d’orienter une recherche, d’aider à résoudre un problème, etc.
- Les enfants découvrent différentes manières de s’exprimer (production d’un discours expressif) et font des efforts pour se faire comprendre.
- La marionnette peut aussi faire ressurgir des sentiments et des émotions déjà ressenties par les enfants (joie, tristesse, colère, inquiétude...) et aider à les verbaliser.

L’aménagement d’un coin jeu « marionnettes » dans la classe est à encourager : il permet aux enfants de rejouer les rôles qu’ils se sont donnés et les situations qu’ils ont découvertes avec les marionnettes ou la mascotte de la classe, ou encore d’inventer des dialogues ou des histoires nouvelles.

À découvrir

Dire à deux NOUVEAU
48 cartes réparties en 8 thèmes pour inciter les élèves à s’exprimer et à dialoguer dans un esprit de jeu et d’entraide.

Marionnettes du monde NOUVEAU
4 personnages auxquels les enfants peuvent s’identifier. Awa, Kim, Tom et Mani accompagnent les élèves dans les activités d’expression orale et de langage, en particulier pour animer les moments de regroupement.

Ulysse la marionnette
Ulysse le globe-trotter emmène les enfants à la découverte du monde ! Il stimule les récits, les questions-réponses et favorise la prise de parole, même avec les plus timides.

Théâtre de marionnettes
Un incontournable pour favoriser les interactions entre et avec les élèves ! Ce petit théâtre est peu encombrant, facile et rapide à installer sur une table ou un meuble. Rangement jusqu’à 6 marionnettes intégré.